Le mystère des chaussettes

Le mystère des chaussettes

Quand on devient maman, on croit naïvement qu’il suffira de lire les étiquettes de taille pour habiller nos enfants. Si pour les habits, ce n’est pas toujours aussi facile, pour les chaussettes par contre c’est carrément illusoire.

Une de mes amies, jeune maman, m’avouait il y a peu ne rien comprendre aux tailles des chaussettes. “Ah oui mais ne cherche pas à comprendre, c’est un mystère !”

Dès la naissance, ça commence. Pour la même taille – une fourchette de trois ou quatre pointures quand même – certaines sont vraiment trop petites quand d’autres tombent sans cesse. Certaines – même si cela reste rare – deviennent même trop petites sans avoir jamais tenu au pied.

Les chaussettes qui remplissent leur rôle, elles, le font si bien qu’elles peuvent avoir une durée de vie qui se prolonge au delà des espérances qu’on peut y placer. Chez nous, les chaussettes de mon fils, après quelques années dans son tiroir, sont allées directement à sa petite sœur sans passer par la case carton.

En parlant de chaussettes, d’ailleurs, vous avez remarqué que selon les marques que l’on choisit, nos enfants sont sponsorisés sous les pieds ? Quand ils marchent à quatre pattes, on ne voit que ça, le nom de la marque…

Un jour, peut être, je vous parlerai des chaussettes qui disparaissent, mais c’est une autre histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s