Petites histoires du sexisme

74-petites-histoires-du-sexisme

Les femmes nous parlent, paru tout récemment, est un recueil de nouvelles écrites par des femmes et traitant de l’égalité – ou de l’inégalité – hommes femmes… J’ai eu la chance d’y participer avec Les stéréotypes de genre expliqués à mon fils.

Au delà de la fierté que je ressens d’être impliquée dans un tel projet (à noter, les droits d’auteur sont reversés à une Association d’Entraide et Mouvement des Femmes), j’ai attendu d’avoir lu le livre en entier pour vous livrer mon ressenti.

C’est, donc, un livre engagé. Le postulat de départ, l’égalité entre hommes et femmes, a libéré une parole multiple et intense. Les voix s’élèvent, alors, jeunes ou plus tannées, accentuées aux couleurs du monde, singulières. Certaines racontent, d’autres témoignent. Les points communs s’amoncellent mots après mots.

Le résultat est lancinant, déroutant. L’accumulation des injustices donne presque la nausée. Pourtant, l’espoir en l’avenir est unanime. L’optimisme se trame au fond de chaque récit, celles qui ont connu le pire ne font souvent que l’esquisser, et les héroïnes qui le frôlent s’en tirent toujours en combattantes.

74-les-femmes-nous-parlent

Vous le voulez ? Vous pouvez vous le procurer directement chez l’éditeur Phénix d’Azur avec un court délai de livraison, mais aussi sur Amazon ou Fnac.com, ainsi que chez votre libraire, s’il le commande.

Et comme c’est un sujet qui me tient à cœur, je vous dis à bientôt pour d’autres histoires du sexisme…

2 réflexions sur “Petites histoires du sexisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s