Le Kosovo et nos horloges

Le Kosovo et nos horloges

Peut-être aurez-vous lu cette nouvelle le 7 mars dernier. Les différents politiques entre le Kosovo et la Serbie sont à l’origine d’une légère baisse de la fréquence de l’électricité produite par l’ensemble des pays européens, or comme les horloges de nos appareils électriques se règlent à la fréquence électrique du réseau, leur heure a pris jusqu’à 6 minutes de retard entre mi-janvier et début mars.

Lorsque j’ai lu cette information (la version concise est dans Brief.me), j’ai demandé au maître du temps de notre maison – mon mari – s’il avait constaté des retards sur certaines de nos horloges, ce qu’il a confirmé. (Vous verrez, ce week-end, en changeant votre heure.)

Puis j’ai songé que paradoxalement, l’inter-connection effrénée de notre monde pouvait aussi nous conduire sur le chemin de la lenteur