Le recyclage des cabines téléphoniques

Le recyclage des cabines telephoniques

Pour le meilleur ou pour le pire, le téléphone portable a rendu caduques la grande majorité des cabines téléphoniques qui émaillaient nos territoires auparavant.

A Londres, comme elles sont un patrimoine national, il a fallu leur offrir une seconde vie (ce reportage – pas tout récent – donne de nombreux exemples de reconversion de ces belles cabines rouges).

En Allemagne et en France aussi, on a quelques cabines devenues bibliothèques d’échange. Mais on peut aussi imaginer en faire des bornes de recharge, des machines à café voire des mini-discothèques (ça existe, voyez ici !).

Allez, je referme la parenthèse amusement avec cette image réservée aux moins jeunes d’entre nous : vous rappelez vous d’une de vos conversations dans une cabine téléphonique ?