[Lecture] « Tombée des nues » de Violaine Bérot

L08 imageCe livre est une petite pépite de sensibilité et d’originalité. Sa sensibilité, en lien avec son sujet – dont par choix je ne dirai rien – et les voix de ses personnages, si réalistes qu’il nous semble les entendre. Son originalité, c’est notamment l’ordre de lecture laissé au choix du lecteur : une lecture chronologique classique ou des sauts de chapitres en chapitres au gré des indications de l’auteur.

J’ai choisi la lecture non linéaire, et pour aller encore plus loin dans le mystère j’ai suivi l’incitation du magazine littéraire Page : je n’ai pas lu la quatrième de couverture.

Cette découverte à l’aveugle s’est révélée d’une fluidité et d’une beauté rare. L’histoire a filé à toute vitesse à travers moi, à travers mes émotions entre crainte et espoir, en un seul morceau de nuit, et m’a laissé un goût de poésie qui s’ignore, une poésie du réel abrupt, une sensation de douce sidération comme seul peut en laisser l’événement narré dans ce roman…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s