Bretagne – Etape 4 (et fin)

Jour 19 / 156 km

On repart de Plovan avec le combi, direction la presqu’île de Crozon.

Passage par Locronan :

RT20 J19 01

RT20 J19 02

RT20 J19 03

Découverte du Kouign Amann dans les rues de Locronan… Miam !

RT20 J19 04

RT20 J19 05

RT20 J19 06

 

Sur la presqu’île de Crozon, Cap de la Chèvre :

RT20 J19 07

RT20 J19 08

RT20 J19 09

Là, au loin, c’est la pointe du Raz…

RT20 J19 10

 

Toujours sur la presqu’île, depuis la pointe de Dinan :

RT20 J19 11

RT20 J19 12

RT20 J19 13

 

On quitte cette presqu’île, très belle et sauvage, pour notre lieu de bivouac du soir, la cactuseraie de Creisméas. On s’installe dans un immense jardin et l’on visite la cactuseraie : étonnement et émerveillement au rendez-vous !

RT20 J19 14

RT20 J19 15

RT20 J19 16   RT20 J19 17

RT20 J19 18

 

Jour 20

A l’arrivée sur Brest, c’est la panne ! Moteur fumant et combi poussé sur le bord de la route… On sait bien que c’est probablement la fin du voyage pour cette fois, mais en attendant le diagnostic du mécanicien, on va quand même à Océanopolis.

RT20 J20 01

RT20 J20 02

RT20 J20 03

RT20 J20 04

Demain, retour sur Marseille. La Bretagne, c’est fini pour cet été, mais on est certains de revenir ! On a vraiment adoré ce qu’on a découvert de la Bretagne.

 

Jour 21

Sur le chemin du retour, on retourne à la crêperie des 2 provinces, puis on s’accorde un petit détour pour aller voir les alignements de Carnac.

RT20 J21 01

RT20 J21 02

RT20 J21 03

 

Jour 22

Arrivée à Marseille, après plus de 1400 km en deux jours !

Bretagne – Etape 3

La pointe du Raz, Concarneau et l’île d’Ouessant…

 

Jour 11

Pointe du Raz, par un chemin à pied depuis la baie des Trépassés :

RT19 J11 01

RT19 J11 02

RT19 J11 03

RT19 J11 04

RT19 J11 05

RT19 J11 06

RT19 J11 07

Lieu de notre pique-nique

RT19 J11 08

La pointe du Raz (au loin l’île de Sein)

 

Passage par Douarnenez :

RT19 J11 09

RT19 J11 10

RT19 J11 11

 

Jour 12 : Journée repos

Jour 13

RT19 J13 01

Pointe de Mousterlin

Concarneau :

RT19 J13 02

RT19 J13 03

RT19 J13 04

RT19 J13 05

RT19 J13 06

RT19 J13 07

RT19 J13 08

RT19 J13 09

RT19 J13 10

RT19 J13 11

 

Jour 14

Passage express par Brest

RT19 J14 01

RT19 J14 02

Pause à la fabuleuse médiathèque de Brest, rayon enfants, des livres bien sûr, des jeux de société en libre service, des canapés confortables, des zones de jeux et même un toboggan, dans un cadre magnifique…

RT19 J14 03

Vue depuis le bivouac du soir, au Conquet… demain matin lever 5h45 pour prendre le bateau de 7h30 pour l’île d’Ouessant !

 

Jour 15

L’île d’Ouessant nous accueille sous la pluie. On loue des vélos, et c’est parti ! Après un passage rapide au camping (à Lampaul) pour poser nos affaires, on explore…

Du côté du phare du Creac’h :

RT19 J15 01

RT19 J15 02

RT19 J15 03

RT19 J15 04

Phare du Creac’h

Pointe Pern :

RT19 J15 05

Phare de Nividic (à gauche !)

RT19 J15 06

Vue sur le phare de la Jument

RT19 J15 07

RT19 J15 08

Pointe Porz Doun :

RT19 J15 09

Vue sur le bourg de Lampaul :

RT19 J15 10

RT19 J15 11

Pique-nique au camping

Phare du Stiff (le plus vieux phare de Bretagne) :

RT19 J15 12

RT19 J15 13

Depuis la plage d’Arlan :

RT19 J15 14

Vue sur le phare de Kéréon

RT19 J15 15

RT19 J15 16

Pointe Penn Arlan :

RT19 J15 17

 

RT19 J15 19

 

RT19 J15 18

Notre tente marabout pour la nuit

 

Jour 16

RT19 J16 01

Attente du bateau de retour

 

Repas du midi à Brest, au restaurant Le crabe marteau.

RT19 J16 02

 

Jour 17 : Journée repos à regarder la pluie tomber dehors…

Jour 18 : On range la maison et l’on se prépare à repartir en combi. Les enfants profitent encore un peu de la compagnie des poules.

 

Je crois que les images parlent d’elles-mêmes… la Bretagne est superbe !

Nous avons aimé tout particulièrement la sensation de bout du monde à la pointe du Raz, et encore davantage à Ouessant, cette magnifique terre sauvage où le temps semble s’étirer (c’est une impression récurrente, lors de nos road-trip, quand on touche à l’isolement et à la contemplation : le temps semble valoir davantage que ce qu’il est, comme si un jour de vacances dans ces lieux valait pour une semaine de repos).

Ce bout du monde, est-ce la fin du monde comme dans « Finistère », ou le début du monde comme dans « Penn ar bed » (Finistère en breton) ? Je vous invite à lire cet article édifiant sur la différence de point de vue à travers les mots…

Et je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour la suite de nos aventures bretonnes ; au programme, presqu’île de Crozon, abers, monts d’Arrée et poursuite vers la côte nord…

Bretagne – Etape 1

De Marseille à la Bretagne en 6 jours.

Jour 1 : Marseille – Béziers / 246 km

RT17 J1 01.jpg

 

Pique-nique à l’ombre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RT17 J1 02

 

Bivouac à Béziers, au domaine Mi-Côte, accueil sympathique, très bon vin, vue sur Béziers.

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade et pique-nique autour des Ecluses de Fonseranes.

RT17 J1 03   RT17 J1 04

Puis feu d’artifice sur fond de musique d’opéra.

 

Jour 2 : Béziers – Agen / 289 km

Jolie route au milieu des collines vertes entre Béziers et Castres, pique-nique vers Castres.

RT17 J2 01

Route au milieu des champs, foins, tournesols, vignes surtout, jusqu’à la ferme Roques, après Agen.

RT17 J2 02

RT17 J2 03

RT17 J2 04

 

La vue qu’on a en levant la tête, dans notre cabine de douche (bricolage maison sous le hayon du T3) :

 

 

 

 

Jour 3 : jusqu’au nord de Bordeaux (estuaire de la Gironde) / 153 km

Route dans les vignobles bordelais, arrêt près d’un lac de pêcheurs pour le midi.

RT17 J3 01

Camping le soir, Finale de la coupe du monde (« on est les champions, on est les champions… »).

RT17 J3 02

 

Jour 4 : jusqu’à Niort / 216 km

Route par Saintes, Rochefort, un passage express dans le marais poitevin (à faire plus tard, en vélo et en barque !).

RT17 J4 01

Accueil exceptionnel à la ferme Les fromages de Sylvie à Coulonges sur l’Autize, avec pleins d’animaux pour le plus grand plaisir des enfants.

RT17 J4 02

RT17 J4 03

RT17 J4 04

RT17 J4 05

 

Jour 5 : jusqu’à Pornic / 224 km

Le matin, direction l’océan ! Les sables d’Olonne, repas sur la plage.

RT17 J5 01

RT17 J5 02

Bivouac magique près de Pornic :

RT17 J5 03

RT17 J5 04

RT17 J5 05

RT17 J5 06

RT17 J5 07

RT17 J5 08

RT17 J5 09

RT17 J5 10

 

Jour 6 : Pornic – Plovan / 254 km

RT17 J6 01

C’est le jour de l’arrivée en Bretagne ! Direction la maison de Plovan (sud du Finistère, sur la baie d’Audierne) par la départementale rapide.

Arrêt du midi à la Crêperie des 2 Provinces à Locoal-Mendon

RT17 J6 02   RT17 J6 03

Plage de Plovan en fin d’après-midi, marée basse, puis montante…

RT17 J6 04

RT17 J6 05

RT17 J6 06

 

A suivre… la découverte de la Bretagne en commençant par les environs de la baie d’Audierne…

Le tour du Massif Central – Partie 3 (et fin)

Cantal, Aubrac et Cévennes

 

Jour 12 – samedi 5 août – 68 km

Nous voilà dans le Cantal, routes et villages isolés.

On pique-nique près de la chapelle Valentine, avec une jolie vue…

RT15 01 Chapelle Valentine J12

RT15 02 Vue de la chapelle Valentine J12

Puis on vit une formidable étape de nuit à la ferme auberge de Boudenche, près de Dienne, « chez Laurent ». Repas auvergnat délicieux, accueil familial… On reviendra, c’est sûr, peut être pour une soirée entre amis…

RT15 03 Bivouac J12

RT15 04 Bivouac J12

Vaches de Salers de la ferme de Boudenche

RT15 05 Bivouac J12

 

Jour 13 – dimanche 6 août – 154 km

On prend la route des verdoyants monts du Cantal.

RT15 06 Monts du Cantal J13

RT15 07 Monts du Cantal J13

RT15 08 Puy Mary Monts du Cantal J13

Le Puy Mary

RT15 09 Monts du Cantal J13

RT15 10 Monts du Cantal J13

Puis on passe par Salers, une jolie ville médiévale.

RT15 11 Salers J13   RT15 12 Salers J13

On déjeune sur une aire gravillonnée au milieu de plusieurs camping-cars, mais avec une jolie vue.

RT15 13 Pique nique J13

Après avoir consacré l’après-midi à la recherche d’un garage spécialiste des combis – que nous n’avons jamais trouvé faute d’exister encore – on trace la route vers Aurillac, et on passe la nuit au camping à la ferme Hortiver, une ferme de lombriculture. Ainsi j’ai pu poser toutes mes questions sur les vers du lombricompost et m’approcher un peu plus de ce rêve écolo un peu étrange (avoir un lombricomposteur dans ma cuisine).

RT15 14 Camping J13   RT15 15 Camping J13

 

Jour 14 – lundi 7 août – 133 km

Direction les monts d’Aubrac via des routes sympas…

RT15 16 Pique nique J14

Vue pour le repas de midi

Au camping de Sainte-Urcize, on est accueillis comme à la maison, avec une vue sur les monts d’Aubrac, et la visite d’une bergerie toute proche en prime.

RT15 17 Camping J14

RT15 18 Camping J14

RT15 19 Camping J14

 

Jour 15 – mardi 8 août – 163 km

Après une nuit d’orage terrible, on prend la route de Marvejols par les plateaux de l’Aubrac.

RT15 20 Plateau Aubrac J15

On passe par Quézac.

RT15 21 Quézac J15

Puis on suit les gorges du Tarn somptueuses, on en prend plein les yeux.

RT15 22 Gorges du Tarn J15

RT15 23 Gorges du Tarn J15

Ensuite, les gorges de la Jonte.

RT15 24 Gorges de la Jonte J15

On passe la nuit dans une ferme près de Veyreau, sur le plateau des gorges de la Jonte.

RT15 25 Bivouac J15

RT15 26 Bivouac J15   RT15 27 Bivouac J15

 

Jour 16 – mercredi 9 août – 300 km

Grotte de Dargilan. Epoustouflante !

RT15 28 Grotte de Dargilan J16

RT15 29 Grotte de Dargilan J16   RT15 31 Grotte de Dargilan J16

RT15 30 Grotte de Dargilan J16

RT15 32 Grotte de Dargilan J16

RT15 33 Grotte de Dargilan J16

RT15 34 Grotte de Dargilan J16   RT15 35 Grotte de Dargilan J16

RT15 36 Grotte de Dargilan J16

RT15 37 Grotte de Dargilan J16

RT15 38 Grotte de Dargilan J16   RT15 39 Grotte de Dargilan J16

RT15 40 Grotte de Dargilan J16

RT15 41 Grotte de Dargilan J16

RT15 42 Grotte de Dargilan J16

Pique nique sur le Causse Méjean.

RT15 43 Causse Méjean J16

Puis on rentre chez nous… en passant par la corniche des Cévennes, une dernière dose de grandiose avant la route nationale qui nous ramène à Marseille.

 

Voilà, le tour du Massif central est bouclé, 1605 km au total et des souvenirs en pagaille.

 

Je vous donne rendez-vous dans quelques semaines – quelques mois peut-être – pour d’autres road-trips… Mais dans seulement quelques jours pour mes articles de maman (et de pas-que-maman).

En attendant, profitez bien de votre été !

Le tour du Massif Central – Partie 2

Au pays des volcans

 

Jour 6 – dimanche 30 juillet – 66 km

Nous quittons le Puy en Velay avec l’idée d’abord de rouler jusqu’à Issoire.

RT14 01 Forteresse de Polignac J6

La forteresse de Polignac

 

Mais en nous arrêtant au bord de l’Allier pour pique-niquer, nous trouvons une petite plage de galets avec sa pataugeoire à une taille idéale pour nos enfants… alors on reste pour l’après-midi… et la nuit.

RT14 02 Bivouac J6   RT14 03 Bivouac J6

 

RT14 04 Bivouac J6.jpg

Deux « Sorcières Grabouilla » sur leur balai…

 

 

 

 

Vous ne connaissez pas La sorcière Grabouilla ? C’est ici.

 

 

 

 

 

 

Jour 7 – lundi 31 juillet – 68 km

Perrier, le village troglodyte des Roches dont certaines maisons ont été habitées jusqu’en 1945 !

RT14 05 Village troglodyte Perrier J7

RT14 06 Village troglodyte Perrier J7

RT14 07 Village troglodyte Perrier J7

RT14 08 Village troglodyte Perrier J7

RT14 09 Village troglodyte Perrier J7

RT14 10 Village troglodyte Perrier J7

La maison de la marchande de sable…

RT14 11 Village troglodyte Perrier J7

RT14 12 Village troglodyte Perrier J7

Pour le soir, on reste à Perrier, au camping des Grottes, un camping familial très sympathique comme on les aime !

RT14 13 Camping J7

 

Jour 8 – mardi 1er août – 65 km

Visite géniale du volcan de Lemptégy qui réveille des étincelles même dans nos yeux d’adultes en nous rappelant la fascination qu’on avait, enfants, pour les volcans…

Le volcan de Lemptégy a été creusé pour l’exploitation des scories, ces roches volcaniques aux nombreuses propriétés, et aujourd’hui on peut donc visiter l’intérieur du volcan, voir les anciennes cheminées de lave, roches dures se dessinant au centre du cratère évidé. C’est fascinant.

RT14 14 Volcan de Lemptegy J8

RT14 15 Volcan de Lemptegy J8

RT14 16 Volcan de Lemptegy J8   RT14 17 Volcan de Lemptegy J8

RT14 18 Volcan de Lemptegy J8

On trouve un bivouac tout proche dans la forêt.

RT14 19 Bivouac J8

RT14 20 Bivouac J8

 

Jour 9 – mercredi 2 août – 62 km

Le Puy de Dôme : montée en train, balade au sommet, la vue sur la chaîne des Puys est majestueuse…

RT14 21 Puy de dome J9

RT14 22 Puy de dome J9

RT14 23 Puy de dome J9

RT14 24 Puy de dome J9

RT14 25 Puy de dome J9

RT14 26 Puy de dome J9

Pour le bivouac, on se rapproche de Saint Nectaire, d’abord une place dans les gorges de la Monne, au soleil.

RT14 27 Bivouac essai J9

Puis on descend au frais près de la rivière.

RT14 28 Bivouac J9   RT14 29 Bivouac J9

RT14 30 Bivouac J9.jpg

RT14 31 Bivouac J9.jpg

Vue du matin

 

Jour 10 – jeudi 3 août – 34 km

Sur la route de Saint Nectaire, on achète du Saint Nectaire (originalité quand tu nous tiens !), on passe par la ville de Saint Nectaire sans s’arrêter.

RT14 32 Vue sur Saint Nectaire J10

Vue sur Saint Nectaire

Direction le château de Murol, visite théâtralisée et animations pour petits et grands.

RT14 33 Chateau de Murol J10   RT14 34 Chateau de Murol J10

RT14 35 Chateau de Murol J10

RT14 36 Chateau de Murol J10   RT14 37 Chateau de Murol J10

RT14 38 Chateau de Murol J10   RT14 39 Chateau de Murol J10

RT14 40 Chateau de Murol J10   RT14 41 Chateau de Murol J10

RT14 42 Chateau de Murol J10

Pour le soir, camping de Voissière un peu à l’écart du lac de Chambon (une côte d’azur auvergnate de ce qu’on en a vu, pleins de campings 3 ou 4 étoiles avec piscines chauffées…). On prend la place juste en face des jeux d’enfants et on regarde les notres se faire des copains…

 

Jour 11 – vendredi 4 août – 35 km

RT14 43 J11

Une jolie cascade sur la route

Pour accéder au Puy de Sancy on prend la télécabine depuis la station Super Besse.

RT14 44 Super Besse

Puis nous marchons… 45 minutes en théorie… beaucoup plus, en pratique, avec nos stroumpfs…

RT14 45 Ascension Puy de Sancy

RT14 46 Ascension Puy de Sancy

RT14 47 Ascension Puy de Sancy

RT14 48 Ascension Puy de Sancy

RT14 49 Sommet Puy de Sancy

Vue du sommet

D’en haut du Puy de Sancy, nous voyons d’un côté le Puy de Dôme et le château de Murol, de l’autre les monts du Cantal… Où l’on était et où l’on va…

Après cette randonnée familiale, on découvre un peu plus loin le lac Pavin dans son écrin de forêt – un autre lac dans un cratère.

RT14 50 Lac Pavin J11

RT14 51 Lac Pavin lendemain matin J12

On passe la nuit sur une piste de ski de fond. Douche à l’arrière de notre espace de vie ; terrasse, jardin boisé avec étendage, barbecue à l’avant, et même cabane des enfants sur le côté.

RT14 52 Bivouac J11   RT14 53 Bivouac J11

Il n’y a guère que les moustiques extrêmement voraces qui nous poussent à quitter cet endroit bien vite le lendemain matin…

 

Troisième et dernier volet de notre tour du Massif Central à venir…

Le tour du Massif Central – Partie 1

De Marseille au Puy-en-Velay

 

Jour 1 – mardi 25 juillet – environ 200 km

Nous prenons la route depuis Marseille, le mistral est si fort que nous quittons l’autoroute plus tôt que d’ordinaire, notre vieux popo supportant assez mal les coups de vent à « grande » vitesse. On longe l’étang de Berre, on passe Salon direction les Baux de Provence. On pique-nique là, entre vignes et oliviers avec vue sur le château des Baux. Le vent reste insupportable, les bourrasques font s’envoler nos assiettes.

RT13 01 Pique nique J1   RT13 02 Pique nique J1

Pour la nuit nous nous arrêtons dans l’exploitation agricole « Les Digues » à Pont-Saint-Esprit, on y achète des pêches et de la confiture d’abricot, et on a même droit à une visite avant de passer une nuit au calme dans le verger…

RT13 03 Bivouac J1   RT13 05 Bivouac J1

RT13 04 Bivouac J1

RT13 06 Bivouac J1

1,2,3 Soleil avant le repas du soir

 

Jour 2 – mercredi 26 juillet – 94 km

On remonte les gorges de l’Ardèche. Le paysage est extraordinaire.

RT13 07 Gorges Ardeche J2   RT13 08 Gorges Ardeche J2

RT13 09 Gorges Ardeche J2   RT13 10 Gorges Ardeche J2

RT13 11 Gorges Ardeche J2

Après Vallon Pont d’Arc, sur la route de Ruoms, on s’arrête pour manger au bord d’une rivière.

RT13 12 Pique nique J2

RT13 13 Pique nique J2

Puis on longe d’autres gorges.

RT13 14 J2

Après Largentières, on poursuit sur une toute petite route, jusqu’au col de la Croix… à 761 mètres, notre lieu de bivouac pour la nuit, avec une vue superbe.

RT13 15 Bivouac J2

RT13 16 Bivouac J2

RT13 17 Bivouac J2

 

Jour 3 – jeudi 27 juillet – 75 km

On poursuit la route vers Jaujac puis Lalevade d’Ardèche, ensuite on prend la direction du col de la Chavade par la côte de Mayres.

RT13 18 Col de la Chavade J3

Vue depuis le col de la Chavade

Après le col, on monte encore.

RT13 19 J3

On se pose pour déjeuner sur la ligne de partage des eaux.

RT13 20 Pique nique J3

RT13 21 Pique nique J3

Vue depuis notre lieu de pique-nique

On passe par Mazan l’abbaye, une surprise probablement très contreversée… (Moi j’adore…)

RT13 22 Mazan l'abbaye J3

On traverse des paysages verdoyants.

RT13 23 J3

Et on arrive au lac d’Issarlès, notre première étape « volcanique ». (Le lac d’Issarlès s’est constitué dans le cratère d’un ancien volcan.)

RT13 24 Lac d'Issarles J3

RT13 25 Lac d'Issarles J3   RT13 26 Lac d'Issarles J3

La plage du lac d’Issarlès

Le camping à la ferme, juste à côté du lac, est parfait. De l’herbe, de la place, une vue dégagée, un troupeau de vaches…

RT13 27 Camping J3

RT13 28 Camping J3

RT13 29 Camping J3

RT13 30 Camping J3

RT13 31 Camping J3

 

Jour 4 – vendredi 28 juillet – 26 km

Après un tour en pédalo sur le lac d’Issarlès, un temps baignade et jeux de plage, et le repas de midi au camping, nous repartons direction Mont Gerbier de Jonc.

RT13 32 Mont Gerbier de Jonc J4

RT13 33 Vue Mont Gerbier de Jonc J4

La vue d’en haut est spectaculaire.

Une vidéo de la vue à 360° ici.

Bon par contre, la montée on l’a faite sans enfant, à tour de rôle… Parce que ça grimpe vraiment pas mal et que ça descend aussi sec.

A quelques minutes du mont, on se cale au bord d’une route peu fréquentée pour un bivouac.

RT13 35 Bivouac J4

 

Jour 5 – samedi 29 juillet – 62 km

Objectif du jour : Le Puy en Velay

La route est belle.

RT13 36 Borée J5   RT13 37 Borée J5

Vue de Borée (un village ayant encore une cabine téléphonique…)

On passe au pied du Mont Mézenc (qu’on apercevait déjà depuis le lac d’Issarlès)

RT13 38 Mont Mezenc J5

Les paysages couverts de monts nous rappellent les géants de Claude Ponti.

RT13 39 Route Mont Mezenc J5

RT13 40 Route Mont Mezenc J5

RT13 Ponti Doudou méchant

Une image de l’excellentissime « Le doudou méchant » de Claude Ponti

Vers midi, on arrive au Puy en Velay. On s’installe au camping de Bouthezard, et on part explorer la ville.

RT13 41 Puy en Velay J5

RT13 42 Puy en Velay J5

RT13 43 Puy en Velay J5   RT13 44 Puy en Velay J5

RT13 45 Puy en Velay J5   RT13 47 Puy en Velay J5

RT13 46 Puy en Velay J5

On profite de l’exposition Picasso et la maternité à l’Hotel Dieu. Ils ont même prévu des jeux pour les enfants… belle idée.

Le soir venu, on assiste ébahis au spectacle lumineux sur la cathédrale et sur le rocher Saint Michel.

RT13 52 Puy en Velay J5

RT13 48 Puy en Velay J5   RT13 49 Puy en Velay J5

RT13 50 Puy en Velay J5

RT13 51 Puy en Velay J5

RT13 53 Puy en Velay J5   RT13 54 Puy en Velay J5

RT13 55 Puy en Velay J5

 

 

J’espère que ce récit vous donnera des idées d’escapades… et je vous dis à bientôt pour la suite de nos aventures avec Poumpo (pour ceux qui n’auraient pas suivi, Poumpo c’est notre combi adoré, notre T3, notre « popo » à nous quoi…).

Les « lieux d’aisance » en camion aménagé

C’est une des interrogations les plus fréquentes. Et pour y répondre correctement, il faut plus de temps que les quelques secondes que les gens nous laissent en général. Tout le monde se pose la question, mais quand on commence à expliquer, c’est si gênant que bien souvent la conversation tourne court. Tout l’intérêt de cet article est donc de lever le voile sur le problème des toilettes (et d’y renvoyer ceux qui nous interrogeront à l’avenir).

Dans notre combi, on a un évier qui pompe dans une réserve, deux feux fonctionnant au gaz, deux lits doubles, pleins de placards, mais pas de toilettes, ni de douche.

 

Pour la douche, déjà, deux solutions. Si le temps est frais ou venteux, on oublie. On attend d’être rentrés chez nous (quand on est en week-end) ou on attend le camping (en général un jour sur deux sur les séjours plus longs). Mais si les températures sont clémentes, on utilise la douche solaire. Avec ses vingt litres on peut prendre deux douches chacun sans traîner. Il faut trouver un coin assez paumé pour pouvoir se doucher à l’abri des regards, ou bidouiller un système D.

rt09-01-douche

Mais comme la plupart des moments qu’on vit sur la route avec notre combi, la douche en plein air, c’est mythique…

 

Reste la question des toilettes. On aurait pu opter pour les toilettes chimiques. Un gros cube avec un réservoir rempli de produits chimiques pour commencer à dégrader – je suppose – les excréments, et puis encore d’autres produits chimiques en guise de chasse d’eau. Mais ça pue, c’est mauvais pour la planète, c’est très encombrant, et puis il faut les vider – beurk – dans des endroits dédiés pas forcément faciles à trouver.

Alors on a opté pour une solution beaucoup plus simple. On nous avait parlé du seau hygiénique, un seau avec un rebord arrondi pour le confort, et un couvercle. Comme cet objet s’est avéré introuvable hors internet, on s’est rabattu sur un pot, un pot d’enfant de taille assez confortable, même pour un adulte, qu’on peut trimballer de l’intérieur à l’extérieur selon nos envies…

rt09-02-toilettes

La petite commission, on la vide dans un buisson au pied du combi, un coup d’eau et c’est réglé.

Pour la grosse commission, la meilleure de nos solutions consiste à mettre un sac plastique dans le pot, puis, si c’est la nuit par exemple, quelques poignées de sciure (de la litière pour hamster) pour couvrir l’odeur. Je vous assure, ça marche. Ensuite, on ferme le sac, et zou, à la poubelle. Niveau consommation de plastique on n’est pas au top, mais niveau praticité on est plutôt bien.

Et puis sinon, dans la nature… Avec papier toilette dans la poubelle pour ne pas laisser de détritus derrière nous.

Avec tout ça,  on se met à réfléchir à cette folie qui consiste à faire nos besoins dans de l’eau potable – alors que nous savons tous que l’eau est une ressource à préserver…

 

La Camargue

On s’était dit qu’avec notre combi on partirait en week-end en un claquement de doigt… C’est vrai. Un sous-vêtement de rechange chacun (un de plus pour notre fils, trois de plus pour notre fille qui a appris le pipi toilette il y a peu…), un peu de nourriture, une trousse de toilette, un appareil photo… et en combi mon kiki !

Pour notre premier week-end en van, on a pris la direction de la Camargue. Après avoir passé le Rhône par le bac de Barcarin, on a mangé, samedi midi, près de l’étang de Vaccarès.

rt08-camargue-01

Puis aux Saintes-Maries-de-la-Mer, on a foulé le sable fin et trempé les pieds dans l’eau. (« Tu écriras dans ton blog, maman, que les enfants aiment mettre les pieds dans l’eau » me dit mon fils.)

rt08-camargue-02

rt08-camargue-03

J’adore ces grands plumeaux blancs qui se balancent dans le vent.

rt08-camargue-04   rt08-camargue-05

On a trouvé un bivouac parfait, vue sur les flamands roses de l’étang de Vaccarès, passage de chevaux en balade…

rt08-camargue-07

rt08-camargue-06

rt08-camargue-08

A ceux qui ne comprennent pas qu’on parte ainsi, sans toilettes avec chasse à l’eau potable et sans salle de bain (ces questions reviennent si souvent que je ferai bientôt un article sur les « lieux d’aisance » en combi…) je répondrai juste que l’irremplaçable, c’est d’être en pleine nature aux frontières de la nuit :

rt08-camargue-09

Coucher de soleil

rt08-camargue-10

Lever de lune

rt08-camargue-11

Lever de soleil

Le dimanche matin on a suivi notre route paumée au milieu des paysages de Camargue typiques.

rt08-camargue-12

Puis on est rentrés chez nous avec l’impression de revenir de vacances…

Le tour des Alpes (Partie 3 – Fin)

Etape 11 (Vendredi 12 août) : 124 km

L’église du plateau d’Assy, « Notre Dame de Toute Grâce » : édifiée entre 1937 et 1946 elle fait intervenir pour toute sa décoration des artistes modernes, sans considération pour leurs croyances religieuse ou leur idéologie politique, et devient ainsi un symbole du renouveau de l’art sacré au XXème siècle.

On pique-nique sur la place de l’église en admirant le Mont-Blanc et la façade en mosaïque signée Fernand Léger :

RT07 01 Notre dame de toute grace J11

A l’intérieur, les vitraux sont époustouflants de modernité et de beauté.

RT07 02 Notre dame de toute grace J11   RT07 03 Notre dame de toute grace J11

En poursuivant la route on grimpe jusqu’à la plaine Joux, vue Mont-Blanc à couper le souffle et décollages de nombreux parapentes. Mon fils qui se demandait « comment ça marchait » est aux anges.

RT07 04 Plaine Joux J11

On reprend la route, Megève, Flumet, direction col des Aravis. Après le village de la Giettaz on trouve un des bivouacs les plus magiques de notre périple. La piste qui y mène est caillouteuse et grimpe bien, on la monte en première en doutant, mais juste après une ferme on découvre la vue Mont-Blanc, le troupeau de vaches, le point de vue élevé sur ces alpages savoyards.

RT07 05 Bivouac J11

RT07 07 Bivouac J11

RT07 06 Bivouac J11

Eric, qui vit là quatre mois par an avec ses vaches, nous accepte avec le sourire. Il nous parle avec passion de ses quatre mois de « vacances » avec cette vue dont il ne se lasse pas…

RT07 08 Bivouac J11

Le lendemain, on lui achète du fromage des vaches à côté desquelles on a dormi (la meilleure tomme et le meilleur reblochon qu’on ait jamais goûté). Il nous montre un veau né dans la nuit, « Mimosas », une femelle qui rejoindra son troupeau de vaches laitières…

 

Etape 12 (Samedi 13 août) : 38 km

Col des Aravis

RT07 09 Col des Aravis J12   RT07 10 Col des Aravis J12

On passe par la Clusaz et on rejoint le lac d’Annecy, Menthon Saint Bernard. Au camping «le clos Don Jean» on est particulièrement bien reçus.

RT07 11 Camping J12

Dans l’après-midi, on visite brièvement Annecy, la ville est belle, mais bondée.

RT07 12 Annecy J12  RT07 13 Annecy J12  RT07 14 Annecy J12

On rentre en bateau-bus.

RT07 15 Lac d'Annecy J12

 

Etape 13 (Dimanche 14 août) : 88 km

Entre Annecy et Rumilly, le paysage devient campagnard, champs et fermes à perte de vue.

On visite les Jardins Secrets, une halte de fraîcheur, de couleurs, de splendeurs…

RT07 16 Jardins secrets J13    RT07 17 Jardins secrets J13

RT07 19 Jardins secrets J13  RT07 20 Jardins secrets J13  RT07 21 Jardins secrets J13

RT07 18 Jardins secrets J13    RT07 22 Jardins secrets J13

RT07 23 Jardins secrets J13      RT07 24 Jardins secrets J13

RT07 26 Jardins secrets J13    RT07 27 Jardins secrets J13

RT07 28 Jardins secrets J13    RT07 25 Jardins secrets J13

Puis on rejoint le lac du Bourget.

RT07 29 Lac du Bourget J13

On passe Aix les bains et on se pose pour notre bivouac sur les bords d’un champ d’atterrissage de parapentes.

RT07 30 Bivouac J13

On répond du même coup à l’autre question de notre fils, après celle du décollage des parapentes, « comment ils font pour se poser ? »

RT07 31 Bivouac J13

 

Etape 14 (Lundi 15 août) : 169 km

Chambéry, on contourne Grenoble, Bourg d’Oisans.

On passe Villars d’Arêne, et cette vue :

RT07 32 Villars d'Arene J14

Au bord du torrent et au pied des montagnes, on trouve un coin au calme où l’on passe la soirée et la nuit seuls, loin des parkings pleins avec leur lot de camping-cars plantés là.

RT07 33 Bivouac J14

On profite de notre dernière soirée du tour des Alpes. Les enfants sont fascinés par le feu qu’on alimente jusqu’à la nuit tombée.

RT07 34 Bivouac J14    RT07 35 Bivouac J14

Le lendemain, on quitte ce joli bivouac.

RT07 36 Bivouac J14 matin

RT07 37 Bivouac J14 matin

RT07 38 Départ bivouac J15

 

Etape 15 (Mardi 16 août) : 142 km

Col du Lautaret

RT07 39 Col du Lautaret J15

On passe par Briançon puis on rejoint Barcelonnette.

 

Le tour est bouclé après 1380 km.

Voici la carte de notre voyage (Partie 1 en jaune, Partie 2 en vert, Partie 3 en rose) :

RT07 40 Tour des Alpes Carte